Nos coordonnées / Contact

Observatoire du Milieu Marin Martiniquais
14 Rue Chéry-Rosette

Fond Lahaye

97233 Schoelcher - Martinique - FWI


Tel: 00596 596 39 42 16

 

formulaire de contact / Contact form.

Questionnaire piqûre poisson-lion
Merci de bien vouloir télécharger le questionnaire, y répondre et le renvoyer à l'adresse suivante: these.poissonlion@gmail.com
Questionnaire patient piqure poisson lio[...]
Document Microsoft Word [68.0 KB]
Lionfish in Dominican Republic Waters- Rubben E. Torres
Lion fish in Dominican Republic Waters R[...]
Document Adobe Acrobat [1.5 MB]

Atelier 2 : préfiguration commerciale et communication associée - prefiguration of commercialization and related communication

Modérateur: Hélène Souan, CAR-SPAW

Rapporteur: Fabien Védie, DEAL Martinique

 

Introduction par l'exemple de la République Dominicaine

  • Campagne de promotion soignée, moyens humains importants,
  • Coeur de cible : restaurants haut de gamme (et supermarchés)
  • Sponsoring privé
  • Auto régulation des prix de vente
  • Succès ->Insuffisance de l'offre

 

 

Retours d'expérience des autres pays:

  • Collaboration avec le secteur privé (Jamaïque)
  • Démarage avec distribution gratuite auprès des restaurateurs (Bonaire)
  • Edition et diffusion de recettes
  • Importance du rôle des pêcheurs (distribution initiale gratuite)
  • Multiplication des sessions de dégustation
  • Consommation de poissons crus non problématique
  • Format de commercialisation : étêté, écaillé, vidé, nageoires coupées

 

Impact de l'arrivée du poisson-lion sur les rendements de pêche:

  • Constat par les pêcheurs d'une diminution des captures d'espèces
  • autochtones et diminution du rendement économique des marées
  • Difficulté partagée à quantifier l'impact sur les pêcheries
  • Inquiétude des professionnels sur l'évolution de la situation (indemnité ?)
  • Balbutiement de la commercialisation en Guadeloupe et Martinique
  • Nécessité de comprendre les comportements des poissons-lion aux abords des casiers
  • Importance des études socio-économiques en cours
  • Impact de la communication initiale (omerta ou diabolisation)

 

Pistes pour le nord des petites Antilles :

Dès lors question ciguatera (chlordécone) levée

Atouts : Qualité gustative indéniable

 

Travail préalable des pêcheurs de promotion dans des cercles plus ou moins restreints

  • Evaluer les stocks pour quantifier l'offre potentielle et dimensionner l'ampleur de la promotion
  • Disposer des données statistiques disponibles (SIH)
  • Prendre l'attache d'organismes financeurs et de promotion de produit du
  • secteur primaire pour la promotion (France agrimer)
  • Faire appel à des professionnels de la communication
  • Former les professionnels pour préparer les poissons avant la vente
  • Favoriser un prix de commercialisation élevé
  • Creuser la possibilité de primes « à la nageoire » pour les territoires où la commercialisation est impossible.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Observatoire du Milieu Marin Martiniquais